Contraception chez la femme : Bonnes pratiques actuelles.

Résumé de la formation :

En France au cours des 10 dernières années la contraception oestroprogestative a beaucoup diminué, la contraception progestative pure et la contraception intra-utérine ont nettement progressé, ainsi que le recours à la contraception d’urgence.
A ce jour, environ un tiers des femmes confient leur suivi gynécologique au médecin généraliste. L’accès au médecin spécialiste en gynécologie devient difficile. Les patientes s’adressent, en matière de contraception, de plus en plus à leur médecin généraliste.
Cette formation permettra au praticien de premier recours d’adapter l’offre aux nouvelles attentes des patientes, de réviser les effets attendus des pilules oestroprogestatives en fonction de leur “génération”, de connaître les contraceptions progestatives pures et d’être en capacité d’assurer les gestes techniques d’insertion et d’exérèse des DIU, SIU et implants contraceptifs.
Ce programme intégré combine une action de formation continue présentielle à une évaluation des pratiques professionnelles non présentielle sous forme d’audit clinique en amont et en aval de cette dite étape d’enseignement.
Au cours du temps de formation continue, la contraception de la femme est traitée.
Une large place est consacrée aux ateliers : choix, conseils, suivis des moyens de contraception féminins.

Type de formation : Présentiel + EPP
N° de programme : 10422325058

Prochains séminaires

Ville
Dates
Expert
N° session