La Syphilis : un retour inquiétant

Résumé de la formation :

Le nombre de cas d’IST a été multiplié par 3 de 2012 à 2016, les plus touchés sont les jeunes de 15 à 24 ans (Source Santé publique France).
La syphilis et autres IST ont vu un déficit global de dépistage en 2020 (pandémie SARS COCV 2) conduisant à trop de découvertes dès 2022 à un stade avancé. Renforcer leur dépistage précoce devient une priorité nationale avec le Médecin Généraliste en première ligne.
Devant ces statistiques inquiétantes, une nouvelle feuille de route de déclinaison de la stratégie nationale de santé sexuelle pour les années 2021 – 2024 a été publiée le 1/12/21.
Les médecins spécialistes en médecine générale sont, en matière de santé sexuelle, les médecins de premier recours :
 Ils doivent connaitre et dépister les principales IST et en particulier la syphilis devant l’explosion de nouveaux cas.
 Dépister les éventuelles complications et co-infections, en connaitre les traitements, préconiser les mesures pour éviter rechutes et récidives.

Cette action de formation est individuelle, mixte asynchrone et intégrée, elle comprend :
 Une phase d’analyses de pratiques sous forme d’audit clinique ciblé. Cet audit repose sur une analyse de dossiers de patients de l’apprenant. (Motif de consultation sélectionné : les infections sexuellement transmissibles)
 Une phase cognitive dont le support pédagogique est une formation présentielle.
Elle s’inscrit dans l’orientation N° 18 : Promotion, prévention et prise en charge en matière de santé sexuelle.

Type de formation : Mixte
N° de programme : 10422325069

Prochains séminaires

Ville
Dates
Expert
N° session
 
Biarritz
07/11/2024
Mme Vaea RICHARD DE SOULTRAIT
24002